Les Mantras

1.Le respect de soi pour réaliser que soi-même et tout ce qui nous entoure fait partie du divin.

Tat tvam asi (2x), Aham brahmasmi / Ayam atma brahma = « Tu es cela / je suis divin / le Soi est divin »

Tat tvam asi : quoique nous pensions de l’Autre ou ressentions, c’est ce que nous sommes. Par conséquent, l’autre est Divin.

Aham Brahmasmi : l’Absolu est présent au tréfonds de chacun.

Ayam atma Brahma : le Moi intérieur, présent dans le tout, ne fait qu’un avec l’Absolue Vérité. Par là même, le Moi intérieur présent dans le tout est l’absolue Vérité.

Dans son ensemble, ce mantra se réfère à ce qui pourrait s’appeler « l’holographie du Moi intérieur » : une infinité de facettes de la réalité dont chaque fraction s’identifie avec le Tout. Ainsi, la noble intention de ne rien prendre personnellement est, en fin de compte, l’expression de l’Absolu. (dans la tradition, il y a 54 répétitions).

 

2.Remettre les choses en place, Pour rectifier tout ce qui est cassé, dissimulé ou déformé par la négativité.

Om vakratundaaya hum (2x) / Vakratundaaya deemahi (2x) / Ganesha avatara namaha = “Au nomdivin, je t’invoque, ô incarnation de l’Infini ! Retrace le chemin par de mes pensées cachées / Toi au visage invisible, conduis-moi / je t’honore, Seigneur de tous les lêtres nés sur Terre. ( dans la tradition 27 répétitions)

Mantra puissant utilisé pour contrecarrer les excès des cruels démons (psychologiquement, il s’agit de la convoitise, la paresse, la haine, la dépendance…). Il peut servir de support dans la guérison. Le reste du texte vénère Vakratunda, la plus importante des nombreuses incarnations de Ganesh (seigneur de tous les Etres, à tête d’éléphant) et vainc toutes les formes de négativité. Quand tout marche de travers (individuel ou universel), Ganesha peut-être sollicité par ce mantra. Il contribue à une existence irréprochable et combat la médisance et la jalousie.

 

3.La créativité, l’inspiration, la sagesse, le talent et la grâce

Om eim Saraswatyai / Svaha svaha maha-devimae / Om eim Saraswatyai / Om shanti, shanti shanti =

« Au nom divin, je t’invoque, Divinité de la créativité / je t’honore et implore ta Grande Unité/ Au nom divin, je t’invoque, Divinité de la créativité, au nom divin, Paix, Paix, Paix ». Om eim Saraswatyai svaha implore l’inspiration à la grande muse de l’âme, source de toute la connaissance, divinité qui distribue le flot de l’imagination. Saraswathi peut-être personnalisée comme une frêle déesse en prière, vêtue d’un sariblanc, un instrument musical à corde (vina) dans une main et un livre et un rosaire dans l’autre, propre à incigter la mémoire et à veiller sur l’éducation Ce mantra suggère que l’inspiration véritable est un don divin ne pouvant être demandé ou acheté. Ce mantra contribue toujours à sortir le meilleur de soi-même.

 

 

4.Pour vaincre la peur de la mort, la sécurité et la sauvegarde.

Om Trayambakam yajamahae / Sughandhim Pushtivardhanam / Urvaarukamiva bandhanaan / Mrityormuksheeya maamritaat  =

« Shiva aux trois yeux, je médite à votre exemple / Accorde-moi la santé et l’immortalité / Délivre-moi de la douleur et de la mort aussi facilement que le fruit se détache de la branche ».

Traduction de Satchidananda : « Om ! Nous vénérons l’omniscient qui est toute fragrance et qui nourrit tous les êtres. Puisse t-il nous libérer de la peur de la mort et puissions-nous réaliser notre immortalité ! »

 

5.Pour une relation heureuse, la sincérité et la consécration :

Satyanarayani namostute / sarva mangala maangalye  =

« Déesse de la loyauté, salut à toi / toutes les dévotions sacrées »

 

6.Pour l’expérience du sacré, la protection et la lumière.

Om namo bhagavate vasudevaya / om namo bhagavate pandurangaya  =

« Salut à toi, Père de la clairvoyance / Salut, resplendissante lumière divine »

 

7.Pour l’honnêteté, l’amour et la beauté   :

Om Satyam shivam sundaram  = “Vérité universelle, amour et beauté”

 

8.Pour le bonheur

Sarve jananam sukhino bhavantu   =  Pour la joie d’un bonheur authentique.

Ce mantra est traditionnellement chanté à la fin de la méditation qui clôt les séances de Kundalini yoga. Il désigne symboliquement la fin de la « sadhana » (ensemble des exercices de la séance) et l’accès à l’immortalité. Littéralement, il signifie : « sarve = le tout ; jananam = la naissance ; sukhino bhavantu = être heureux

 

9.Pour la victoire du pouvoir de l’amour :

Om sri ram jai ram jai jai ram

Pour une résolution non violente de problèmes et pour se guérir de la colère, de la concupiscence et de la négativité par l’ouverture du cœur.Le « rama mantra » est comme un canot de sauvetage qui nous permet de passer l’océan de misère. Il éveille à l’esprit de l’amour.

Ce mantra est chanté par des millions de gens chaque jour sur des centaines de variations, mélodies ou rythmes différents.

 

A propos

Jeannot, enseignant de yoga (formation André Van Lysebeth), affilié à la FIDHY (fédération inter-enseignements de hatha-yoga)