KIRTANS 2011

1.Pour la créativité, l’abondance et la protection : « Saraswathi, Mahalakshmi, Durga-devi namaha »= Puissante Déesse de l’inspiration créatrice, puissante Déesse de la prospérité et de l’abondance, puissante Déesse de la protection invincible, Salutations.

Ce mantra célèbre la divinité sous les tyrois aspects de Saraswathi, la radieuse lumière blanche quifait disparaître la styupidité et la paresse et confère la créativité ; Mahalakshmi, la reine des cieux, rayonnante de lumière dorée qui chasse la pauvreté et procure la noble prospérité ; Durge-Devi au troisième œil, avec l’éclair de lumière cramoisie irradiant sa terrible figure qui supprime dangers et démons et offre sa protection. Pendant des dizaines de milliers d’années avant les religions patriarcales,nos ancêtres rendaient un culte à la Déesse. Quand vous chantez en invoquant avec amour les noms de la Déesse, sentez sa présence comme une énergie tourbillonnante avec une forme humaine et des visages changeants, rayonnante du pouvoir d’inspirer, de soutenir et de défendre. Ce mantra est merveilleux pour les hommes autant que pour les femmes, pour honorer et apprécier les multiples aspects de la Divinité.

 

2.Pour l’illumination et la paix : Gate gate /paragate  / parasamgate / Bodhi swaaha = C’est le grand mantra du Bouddhisme. Il nous guide par delà la perception illusoire du Soi comme être séparé, et nous aide à comprendre que nous sommes parfaits, reliés à toute vie et que l’univers est notre demeure. Son message est que, l’infini est ici et maintenant. Ecoutons cette histoire exemplaire : Un bateau transportant des moines bouddhistes fit naufrage en pleine mer, et les rescapés entassés dans un canot de sauvetage décidèrent de ramer tous ensemble en chantant Gate gate plutôt que d’attendre passivement la mort. A un moment donné, alors qu’ils étaient profondément absorbés dans leur mantra et qu’ils ne pensaient plus à ce qui les attendait, ils donnèrent un immense coup nde rame e furent miraculeusement transportés hors de l’océan glacé et perdu jusque dans le cœur de compassion du Bouddha. N’est-ce pas être sauvé qu’être accueilli dans le cœur de quelqu’un ?

3. Pour l’inspiration ; pour faire l’expérience de la présence divine : Maranatha  = est le maillon vivant entre la méditationorientale des mantras et la prière dévotionnelleoccidentale. Dans la langue de Jésus, l’araméen, cela signifie « Viens Seigneur ». De nombreux chrétiens la révère comme la plus ancienne prière que Jésus donna à ses disciples. En Sanskrit, la langue des mantras, Maranatha veut dire « le Très Haut ». Le Maranatha est très répandu dans le Cachemire Hymalayen. Là se trouve un lieu saint nommé Amarantha, où il est dit que Jésus a vécu et enseigné durant des années non révelées dans le Nouveau Testament. Les perspectives orientales et occidentales de Maranatha nous font entrevoir le mystère des mantras – le pouvoir du Mot sacré traversant l’histoire humaine pour nous inspirer la Présence Divine

4.Pour une conscience masculine lumineuse : Hari om shiva om / shiva om hari om/ hari shiva / shiva hari om = Pour parvenir à une confiance paisible en son être intérieur masculin et divin et réussir à l’exprimer dans le monde. Il signifie : « Shiva, illumine ma conscience »

5.Pour harmoniser l’énergie masculine et féminine : Om nama shiva / Adi shakti adi shakti namo namo shiva / shakti

Om nama shiva signifie : salutations à la conscience divine. Adi shakti namo signifie : Salutations à l’énergie de la Déesse originelle. Shiva shakti signifie : Union transcendentale de polarité masculin/féminin

 

A propos

Jeannot, enseignant de yoga (formation André Van Lysebeth), affilié à la FIDHY (fédération inter-enseignements de hatha-yoga)